Comment peindre avec du colorant alimentaire -1

Lors de l’article “Les différentes techniques de peintures“, j’ai abordé les différentes manières de peindre. Il y a un art qui éveil tout mes sens et dont je suis très friande, c’est “l’art culinaire” !

Ici je vais vous parler de peinture (nous restons toujours dans la peinture !) qui se mange…. Tout un programme qui s’annonce très gourmand !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour cela, il vous faudra

  • de la pâte d’amande non colorée (on peut également utiliser de la pâte à sucre ou une plaque lisse de chocolat blanc)
  • un couteau tranchant
  • un rouleau à pâtisserie
  • un disque (facultatif)
  • des colorants alimentaire (on peut en trouver en poudre sur internet à diluer avec de l’eau ou déjà liquide dans les rayons pâtisseries des supermarchés)
  • de la pâte à tartiner
  • du gobelet d’eau
  • de l’essuie tout
  • un pinceau fin propre (et qui n’a pas encore servi !), voir article “Comment bien choisir ses pinceaux
  • un gâteau rond (ici j’ai choisi une recette d’un biscuit au citron gingembre mais un quatre quart, génoise ou autre peut convenir)

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour commencer

Je choisis mon support, aujourd’hui “ma toile à peindre” est de la pâte d’amande que j’ai trouvé dans le commerce. J’ai choisi de créer un support “rond” donc je me sers d’un cercle (si vous n’en possédez pas, un bol peu convenir également).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je coupe ma pâte d’amande en deux, je n’utilise que la moitié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec une main, je presse sur la pâte pour l’aplatir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’utilise un rouleau à pâtisserie pour bien la lisser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès qu’elle est bien lissée avec la hauteur que je souhaite, j’utilise pour cercle .

 

 

 

 

 

 

 

 

Je presse bien sur le dessus pour écarter la pâte en surplus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cercle sert d’emporte-pièce.

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’aide d’un couteau, je retire délicatement le surplus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon support est prêt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je peux commencer à créer mon oeuvre. Pour “peindre” mon arbre, je choisis de la pâte à tartiner et un pinceau fin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une cuillère suffit.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je mouille mon pinceau propre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis l’essuie.

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ajoute ma matière.

 

 

 

 

 

 

 

 

Inutile d’en mettre beaucoup, un peu sur le bout du pinceau convient parfaitement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je commence à tracer mon tronc d’arbre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je reproduis la forme d’un arbre avec ses courbes. Les lignes ne sont pas toutes droites.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès que mon matériel forme un paquet, je remets de l’eau pour diluer ma “couleur brune” chocolatée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je peins les branches.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours en formant de belles lignes courbées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je rajoute de la “couleur” pour les contrastes et jeux d’ombres.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi cela donne l’impression que certaines branches sont plus sombres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà mon arbre est peint. Rendez-vous la semaine prochaine pour lui ajouter le feuillage et un oiseau.

Vous découvrirez également la recette de ce gâteau (dans le prochain article “Comment peindre avec du colorant alimentaire-3“).

Laisser un commentaire